TEMOIGNAGES

TEMOIGNAGE DE KASKETTE

ATTENTION CETTE PAGE EST DESTINEE A UN PUBLIC AVERTIT

Pour écrire a kaskette, envoyez moi un mail en precisant le pseudo "kaskette" en titre et je lui transmettrais merci

Mes parents ont divorcés quand j'etais encore un bébé, je vivais chez ma mére et j'allais voir mon "pere"chez ma grand mere quelque fois."mon pere" est handicapé suite à une chute.

J'avais 10ans quand les attouchements ont commencés, pas beaucoup au debut puis vers 12/13ans ça c'est multiplié par je sais pas combien mais ce fut trop!

Il faisait ça sans que personne s'en apperçoivent, jamais personne ne l'a su.Il agissait quand j'allais chez lui pendant le week end et les vacances.

Je n'ai rien dis à personne et je me disais que c'etait normal, que c'etait une preuve d'amour qu'un père avait envers sa fille (je n'avais que la 10ene d'année...encore bébé à cette epoque).

Ses parents ont demenagés et il les a suivi car il ne peut pas vivre seul car il est handicapé, il ne sait pas se debrouiller seul. Ils lui ont trouvé un appartement pour lui et moi à quelques metres de chez eux.

J'allais chez lui comme avant mais avec une crainte en plus car il vivait seul maintenant... Il allait juste chez ses parents pour manger. et moi je continuais a y aller comme avant.

Je sentais qu'il allait se passer un truc car il se rapprochait un peu plus de moi a chaque visite. Personne ne s'en appercevait.

Et pendant un ete tout s'est envenimé... il a continué a me toucher et un matin... J'etais dans la salle de baim...D'habitude je la fermais a double tour mais cette fois j'avais "oublié"..

et il en a profiter...il m'a v¨¨¨¨ ...

Ca n'a pas duré longtemps, et je ne pouvais pas me defendre..comme si j'etais paralysée sur place ...plus de voix pour crier...plus de force pour le repousser... Il est repartit comme il etait venu... il a remis son pantalon...et il est partit. Je n'ai rien dis...je suis restée assise par terre pendant quelques heures et j'ai pleuré...

Le midi il fallait aller manger chez ses parents, j'y suis allee, il y etait deja. il m'a regardé comme si j'etais coupable... comme si j'avais fais quelque chose de mal... On a mangé et je suis partie, je suis allée dans le village , marcher, marcher...

et apres je m'en souviens plus je suis desolé... je ne sais plus comment je suis rentré et où je suis rentré.

Je n'ai jamais rien dis...

J'ai fais ma premiere depression quelques temps apres...1 mois à losto... a rester assise dans le coin de la piece par terre...

je suis resortie au bout d'un mois...je suis retournée au college ...je n'ai pas eu mon bepc et on ma orienté dans un filiere qui me plasisait mais je n'avais pas la tete a ça... j'ai tout avoué a la surveillante de l'internat...elle m'a aider a le dire un peu plus et je suis allee avec ma mere pour porter plainte a la gendarmerie...

experts psy,medecins,examen,...

je ne comprennais rien...j'etais vidée...

j'ai refait une depression quelques temps apres qui a durée 6ans avec les tentatives de suicide qui vont avec...osto, psy et prise de traitements...enfermement...

j'ai fugué pendant 1mois pour fuir tous ça et apres un mois je suis rentré, sans donner d'explication a ma fugue mais tout le monde m'en voulais et m'en veux encore...

Depuis 2ans je vais mieu mais il me reste un grand desespoir et une grande souffrance...

je vais mieu et j'espere que ça ira car mon affaire n'est pas fini.

le proces n'a pas eu encore lieu...j'attend...

merci a vous d'etre là...

bizoux

K.