POESIE

POEMES DE NESQUICK

PAGE1 PAGE2

ATTENTION JE VOUS RAPELLE QUE CES PAGES SONT DESTINEES A UN PUBLIC AVERTIT!!!!! ET QUE LES TEXTES N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS

LA LAME ET MOI

La lame :

Tend ton poignet

Que je puisse te lacérer

Tend ton poignet

Que je vois ton sang couler

Moi :

Oui, je l’ai tendu

Oui, tu m’as lacéré

Oui, je suis, perdue

Oui, le sang à coulé

La lame :

Sais-tu que je suis forte ?

Sais-tu que je demande ta mort ?

Sais-tu que tu vas m’obéir ?

Sais-tu que je vais te détruire ?

Moi :

Oui, tu es forte

Oui, tu demande ma mort

Oui, je vais t’obéir

Oui, tu vas me détruire

La lame :

Mon seul but est de te dominer

Moi :

Non, tu es faible

Je suis forte

Tu demande ma mort, je veux vivre

Tu veux que je t’obéisse, je te désobéirais

Tu veux me détruire, je vais me reconstruire

Tu n’es qu’une lame, tu n’as pas de vie

Je ne me laisserais plus faire comme hier soir, plus jamais

11/06/2004

A toi mon violeur

Tu m'as violée, humilliée,pénétrée, tuée.

Je suis vidée et toi !!!

Comment tu te trouve???

Je sais même pas si t'a des remorts ...

Mais moi jsuis morte.

Je ne vie plus.

Je survie.

Ma vie s'est arrêter depuis bien longtemps ...

Déja mes viols de l'enfance je ne vivais plus.

Mais là, c'été une fois de plus ...

Je commencais à peine à m'en sortir.

Que tu as réapparut en 2003.

Pourquoi moi??

Qu'est ce que je t'ai fais ...

Tu sais même pas ma douleur.

Tu ne sais même pas que je pleure ...

Regarde toi

Regarde comment tu es

Mais reprends toi en main

Tu ne peux pas resté comme ça

Mais regarde ton etat

Il se dégrade de jour en jour

Réagit merde quoi

Je n'y arrive pas

Je vois que je vais mal

Je n'arrive pas à bouger

Mais je bouge

Regarde je suis allée consulté

Mais j'ai mal en moi

Je ne l'ai pas dit jusqu'alors

Mais la je l'ai dit hein?

Oui tu en a parler

Je suis contente de toi

Tu me fais plaisir pour une fois

Continue a t'accrocher

Je m'accroche mais mon problème

C'est que j'avance a taton

J'avance dans le vide

Rien autour de moi

Même pas mon corps

Je n'ai rien en moi

Je suis toute vide

Je me sens seule

J'ai mal...

J'aimerais bien réagir

Mais quelque chose m'en empêche

Je ne sais pas quoi...

Tu ne peux pas partir

Réagit,

Je ne veux pas te perdre

Je serais malheureuse sans toi

Ne pars pas

Reviens, te fais plus mal

C'est pas ton heure encore

Tu peux pas tout plaquer comme ça

Je tiens trop à toi

Ne t'inquiète pas

Je ne partirais pas aujourd'hui

Je me sens partir de moi même

Mais je ne me tue pas pour cette fois...

Peut-être jamais j'espère...

2/12/2004

j'ai mal

j arrive pas a en parler c est tres dur

j'arrive pas a vous repondre

j'ai l'impression de vous abandonner

j'ai l'impression de plus rien vous donner

j'ai l'impression de partir en live

vide je le suis depuis... 2 semaine au moins

je ne sais meme plus

j'ai mal en moi

j arrete pas de pleurer quel honte...

putain mais je suis ou

j avance dans le vide

dans les rues les voiture me klaxon

je ne fais pas attention

j'ai failli me faire renverser hier

je suis pomé

je veux partir loin

tres loin pour ne plus souffrir

des amies

Des amies me tendent le bras

Mais jamais je ne les voit

Des amies qui sont présentent

J'aimerais leur dire que je suis là

Mais comment leur dire que je vais mal

Sans que je ne les blesse au plus profond

J'aimerais bien leurs parler de tout ce que je vis

Mais j'ai peur de leur réacion et de leur faire mal

Aujourd'hui, une amie est venu et m'a parlé

Cela m'a un peu soulagé mais j'ai peur de la blessé

Peut etre que je lui ai fais mal en lui disant

Je me suis encore mutilée vendredi ...

J'aimerais bien leur donner un peu de bonheur

Comme eux le fond sans que je le vois

J'aimerais bien leur dire merci quand je suis pas bien

Je le fais mais peut etre pas assez souvent

A toi

Toi papa, mon amour

Jamais je ne t’ai dis « je t’aime »

Mais aujourd’hui, je culpabilise

Tu sais papa

Je ne me souviens plus de ta voix

La dernière fois que je t’ai entendu

C’était avant ton opération, en 1995

Tu m’as dis : je t’aime

Ce jours la on était que tout les deux

Jamais tu ne me l’avais dit avant…

Une semaine avant ton décès

J’étais à l’hôpital pour te voir

Tu m’as prise dans tes bras

Et ce jours là, tu m’as fais un câlin

Le seule de ma vie et le dernier papa

Et pour la première fois, je t’ai vu pleurer

Moi je ne comprenais pas ce qui arrivé

Je pensais que tu allais guérir

Mais je me suis trompée

Personne ne venais te voir a l’hôpital

Même pas ta famille

Et pourtant, à l’enterrement

On les entendait pleurer

Mais est-ce que c’était pour de vrai?

27/11/2004

Avant pendant apres

Avant je ne m'en rappelle plus

Pendant je ne sais plus

Apres je m'en souviens plus

Avant c'est le brouillard

Pendant je suis comme morte

Apres j'en subi les consequences

Avant

Pendant

Apres

Ces 3 mots raisonnent en moi

Mais maintenat j'essaie de vivre

A un mot qui se nomme "present"

28/11/2004

J'ai mal

Du rire aux larmes

Je prends mes armes

Je plaisante la journee

Pour enfin m'oublier

Une dispute de rien

Une dispute mal tournée

Je me suis acharnée

Ca me fais pas du bien...

Faire semblant la journee

C'est difficile mais j y arrive

J'ai mal je sais pas pourquoi

Est ce a cause de la dispute

Est a cause de la date du deces de mon papa

je ne sais pas ...

Revenir

Revenir comme un echo

Revenie comme a regret

Revenir sur ces pas

Sur ces mots revenir.

Hésiter, se demander

Quel est le bon chemin

Le vrai, le faux, le regretable

Revenir sur d'anciennes traces

Sur ces lieux revenir.

En silence, en pensee

Tout changer, tout refaire

Revenir et reecrire

Cette vie, ce destin, cette trace

Laisse sur l'ecran

Ce petit film

Revenir pour tout imaginer

Remonter l'impensable

Nager, toujours dans le courant

Jusqu'a la source,

Et y plonger

Pour tout y changer

Revenir juste un instant,

Vers ce lieux, cette fatalité

Revenir pour revivre

Pour oublier et comprendre enfin

La raison de prendre le bon chemin

21/11/2004

6H

le soleil n'est pas encore levé

peut etre devrais je m'alonger

pour enfin me reposer

meme si je ne suis pas fatigué

alors que pensez vous de me lever

certes sans trop tarder

de plus je ne suis pas presser

alors oui je vais me lever

ohhhh l horloge sonne

il est 6h du matin

mais ya personne

je t’ai appelé


Hier soir je t'ai appelé

Mais je n'ai pas gagnée

Ta photos autour des bougie

Je t'appelé petit à petit

Jamais tu ne t'ai reveillé

Je ferais tout pour te revoir

Pour te sentir une derniere fois

Pour entendre le son de ta voix

Pour te prendre dans mes bras

Papa pourquoi j'me sens vide?

Pourquoi t'es parti en m'laissant

Tu me manque...

Tu ne m'as pas répondu

J'etais en pleurs

Plier dans mon lit

Je n'arrivais pas à me calmer

...

je t'aime...

Je m'en souviens

Tous les soirs... je m'en souviens

De ce que tu m'as fais

Le soir, quand je m'endors

Je vois ton visage

Je sens encore ton odeur

Et ca me pourrie la vie

La nuit j'ai peur quand il y a du bruit

Je me mets à angoisser

A trembler sous ma couette

Et à écouter les bruits divers

Tous ca a cause de toi ou de moi?

Si je n'y etais pas retournée

Ca n'aurais pas arrivé

Ah... ca j'en suis persuadée

A quoi bon me rendre coupable

Alors que je suis innocente

Même si je le dis pas souvent

Car c'est plus fort que moi

De me dire que je suis coupable

Trop marre de vivre comme ca

De vivre avec ce que tu m'as fais

Envie de tout vide, de ne plus exister

Envie de tout oublier et de dormir

Pour enfin... ne plus souffrir...

14/07/2004

toi en moi

avorter : etait ce le bon choix??

cela fait un an et quelque mois

que tu etais en moi

mais moi, je ne voulais pas de toi...

tu n'a pas etais conçut

comme j'aurais voulu que tu le sois

c'est ton geniteur qui m'a eu

en rentrant de force en moi

si je t'avais porté plus longtemps

...jusqu'a la naissance...

je pense que je t'aurais abandonné

alors,

pour ne pas te blesser dans quelques années

j'ai preferé avorter...

mais maintenant, un an apres

je commence a parler

de mes reves agité

brouillés

et qui font que je n'arrete pas de pleurer...

Eux

Je ne veux plus me taire

Jje ne veux plus souffrir

Eux... ils vont être par terre

C'est eux qui vont souffrir

Je veux pouvoir les dénoncer

Mais pas assez de volonté

Trop de honte et de culpabilité

Pourtant je n'ai rien à me repprocher

C'est eux qui m'ont violé

C'est eux qui m'ont fais taire

Mais c'est eux qui vont payer

Et c'est eux qui vont être à terre

Voilà pourquoi je ne veux plus me terre

En moi... il y a trop de colère

Alors ma vangeance

Sera un jour de les dénoncer

30/07/2004

Non non et non

Je me reveille

De ce leger sommeil

Encore ces cochemars

Je suis en transe

Mon coeur bat trop vite

Je suis tendue

Je tremble

Je suis perdue

Pourquoi tout ces ennuies?

J'en ai marre de tout ces cochemars

Laissez moi en paix

Laissez moi respirer

Vous me gaché la vie

Je ne veux plus voir la réalité

C'est trop dur...

La réalité me fais mal

Donnez moi juste un peu de répit

22/06/2004

elle

Est ce que des mots

Peuvent guérir des maux?

Elle ne sait plus

Elle est perdue

Elle ne parle plus

Elle ne pleure plus

Elle ne crie plus

Elle ne rit plus

Elle attend les journées

Elle ne fais que penser

Elle ne fais que réfléchir

Et elle se fais souffrir...

Elle broit du noir

Elle se met dans le noir

Ells sombre au désespoir

Elle adore le noir

Le noir... la couleur de la mort

29/07/2004

Partir

Je voudrais prendre le large

Tourner une bonne fois la page

M'enfuir de cette vie

Qui me détruit

Tirer un trait sur le passé

Parvenir à oublier

Ce qui a fais couler mes larmes

Et qui a blessé mon ame

J'ai des rêves plein la tête

Je pars à la conquête

De ma vie futur

D'un bonheur beaucoup plus sûr

Le livre de ma vie

Se termine ainsi

Je referme la couverture

Mais il restera des ratures

4/10/04

vide,

je me sens vide

dans un trou je suis

vide je le suis

j'ai plus rien en moi

j'me sens vide

pourquoi?

les pleurs viennent

les larmes viennent

les crises a repetition

j'ai mal

j'ai froids

je suis vide

AIE

je savais

j'aurais du me douter

que vous alliez me toucher

mais petite je l"etais

je ne comprenais pas

tout se qui m'arrivais

mais vous vous le saviez

et vous n'avez pas arreter ca

maintenant je suis grande

je ne cesse de penser

j'ai mal en moi oui j'ai mal

quand j'y repense, je ressens tout

j'ai mal dans mon ventre d'enfant

j'ai mal dans mon ventre de jeune fille

oui j ai mal ...

tout remonte et j ai mal

Laisse moi

laisse moi en paix

s'il te plait

laisse moi vivre

je t'ai rien demandé

c'est toi qui m'a sauté dessus

je vous jure j'ai rien demandé

mais je m'en veux terriblement

je crois que j'aurais pu l'empecher

de me toucher

il n'avait pas le droit

il m'a tué un bout de moi

je revois tout

plus besoin de fermer les yeux

je revois tout

meme les yeux ouvert

la en regardant ce pc

je revois ton visage de pervers

tes gros yeux figé sur moi

ta boucle d oreille du coté droit je crois

fiche moi la paix

vas t en

tu m'as fais assez de mal

tu payeras

je te ferais payer

Dégage

ton visage me hante jours et nuit

j'aimerais pouvoir arreter ma vie

mais je sais qe cela est impossible

il faut que je vive avec cette image

tu as trouver mon point faible

tu as pénétré dans mon corps si faible

j'étais abrutie par les médicaments

et toi tu as joué de moi en me tuant

je me reveille comme souvent : en pleure

même si je sais que ce n'est qu'un reve

tu me fais toujours aussi peur

je ne sais pas pourquoi mais j'en crève

petit a petit j aimerais te voir disparaitre

de moi, de mes cochemards, de mon corps

chaques fois que je ferme les yeux,

il y a ton visage ...

je sais que je suis en train de me faire mal

en essayant de me rapeler cette foutu agression

mais j'ai tant envie que sa sorte une fois de plus

pourquoi? je ne sais pas ...

et je n'aurais jamais la reponse

ET si on me demande

si on me demande de raconter ma vie

telle une poesie dans un livre

je vous dirais que cela est impossible

si on me demande de laisser couler mes larmes

comme l'eau de la rivière qui coulent

je vous dirais que je ne peux pas

si on me demande de crier de toute mes forces

comme pour affronter mes peurs

je vous dirais que je n'ai plus de force

si on me demande de parler, de me confier

tel un auteur dans un livre

je vous dirais que cela peut etre possible

si on me demande:

"que penses tu de l'avenir?"

je vous dirais que j'en ai pas

nes le 3/10/04

Pourquoi?

Pourquoi je suis retourné là-bas?

Pourquoi tu m'as autant parlé?

Pourquoi tu ne me laché plus?

Pourquoi m'as tu embrassé?

Pourquoi je ne me doutais pas?

Pourquoi j'ai pas fais attention?

Pourquoi tu es venu ce dimanche?

Pourquoi il était environ 14h00?

Pourquoi personne se doutait?

Pourquoi personne surveillait?

Pourquoi il y avait cette réunion?

Pourquoi tu en a profité?

Pourquoi tu es entré dans cette chanbre?

Pourquoi je croyais que tu voulais parler?

Pourquoi tu t'es assis a coté de moi?

Pourquoi tu m'as sauté dessus?

TOUT CA POUR ME VIOLER

nes le 06/10/04

"Et si"

Et si je n'y etais pas retournée

Et si je t'avais pas laissé entrer

Et si je ne t'avais pas parlé

Et si je n'etais pas couché

Et si je t'avais dit de partir

Et si j'avais crié

Et si je m'étais defendu

Et si j'avais pu dire NON

Et si et si et si

Et si et si et si

Y'avais pas tout ces si

Et si j'arrete de me poser des questions

Et si...

C'est plus simple avec des si

On pourrais tout changer

mais c'est impossible de changer

Rien qu'avec des si...

nes le 06/10/04

Je veux

Je veux dormir

Je veux pas mourir

Je veux dormir

Pour arreter de souffrir

Je veux me reveiller

Je ne veux plus pleurer

Je veux me reveiller

En essayant d'oublier

Je veux m'en sortir

Même si c'est dur

Je ferais la dur

Pour ne plus souffrir

Il parait que j'y suis pour rien

Mais j'aurais du m'en douter

Quand toi tu t'es approché

Je ne me douté de rien

nes le 06/10/04

N'hésitez pas à m'envoyer vos poémes en cliquant sur l'enveloppe, n'oubliez pas de me préciser votre pseudo ainsi que votre mail si vous souhaitez qu'il figure sur le site

Cette page fait parti d'un cadre . Site http://eternalll.free.fr