POESIE

POEMES DE NESQUICK

PAGE 1 PAGE 2

ATTENTION JE VOUS RAPELLE QUE CES PAGES SONT DESTINEES A UN PUBLIC AVERTIT!!!!! ET QUE LES TEXTES N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS

Voici quelques poémes poémes écrit par NESQUIK

Droguée

depuis peu, elle a un traitement

elle en avait vraiment besoin...

son doux visage pâle

les yeux rouges

le regard vide

mais plein de larmes

qu'elle retient dedant

parole inexistante

impression de survivre

mal au crane

mal au ventre

mal dans son corps

les angoisses montent

mais comment les calmer?

elle ne sait pas

c'est trop dur a gérer

vers qui se tourner?

elle ne sait pas

pas envie de parler

ou plutôt pas la force

nes le 03 /10/04

Si on me demande

si on me demande de raconter ma vie

telle une poesie dans un livre

je vous dirais que cela est impossible

si on me demande de laisser couler mes larmes

comme l'eau de la rivière qui coulent

je vous dirais que je ne peux pas

si on me demande de crier de toute mes forces

comme pour affronter mes peurs

je vous dirais que je n'ai plus de force

si on me demande de parler, de me confier

tel un auteur dans un livre

je vous dirais que cela peut etre possible

si on me demande:

"que penses tu de l'avenir?"

je vous dirais que j'en ai pas

nes le 3/10/04

Elle fait la dur

elle fait la dur

comme devant un mur

elle s est mise une armure

et souvent elle jure

mais au fond d elle

elle est si faible

elle est si fragile

elle se cache sous ses ailes

elle veut se montrer forte

elle veux affronter la mort

mais si elle le fait

elle aura tord

elle ne vit plus

elle survit...

est ce une vie?

elle est fatiguée

elle est epuisée

elle veut abandonner

mais sans les laisser gagner

Ce soir

ce soir elle a beaucoup pleuré

elle aurait aié pouvoir parler

elle voudrait que quelqu un la prenne

pour lui devoiler ses peine

elle aimerait avoir des calin

pour estomper ses chagrins

elle voudrait un peu de tendresse

pour evacuer sa detresse

ce soir le passé l'a ratrappé

elle en est boulverser

elle aimerais pouvoir l'oublier

mais rien ne peut l effacer

tout ces instant de souffrance

ces annees de silence

lui revienne en pleine face

peut etre pour briser la glace

Elle etait petite

elle etait petite

mais vite elle a grandit

elle n'etait qu'une enfant

si pure et inocente

elle avait le sourire

elle aimait parler

elle aimait jouer

mais pas aux jeux des grands

son corps ils lui ont volé

un corps qui ne lui appartient plus

un corps qu'il faudra reconstruire

mais comment?

ils ont joués avec son corps

ils lui on salie

elle ne peut leur pardonner

car elle a ete violé

elle ne pourra jamais l oublier

jamais...

nes

L'envol

je ferme les yeux

je m'envol dans les cieux

j oublie mon coeur meurtri

je laisse place aux esprits

je veux m evader

je veux m enfuir

fuire de cette realité

et arreter de souffrir

je suis dans un tourbillon

a chercher des durs decisions

tout plein de question en tete

comme une grosse tempete

je n ai pas pu m arreter

quand j ai vu le sang coulé

vite je me suis acharnée

sans pouvoir crier...

La fille du silence

o toi petite fille du silence

toi qui ne dit rien de ta souffrance

cesse enfin de te taire

ainsi se forme ton enfer

o toi petite fille du silence

viens briser ce mur de silence

viens me parler, te confier

de ceux qui t'ont blessé

o toi petite fille du silence

avance tout doucement

viens vers moi a petit pas

n'ai pas peur de moi...

o toi petite fille du silence

continue comme cela

fais de plus grand pas

ainsi sera brisé ton silence

nes

Je sais pas, je sais plus

au fond de moi une dechirure

une enorme blessure

une plaie qui ne se refermera pas

un mal encré en moi

je suis qui? je fais quoi?

je ne sais plus ce que je fais la

je suis seule, j'ai mal

perdue dans mes souvenirs

je suis seule avec eux

ils me font mal ces souvenirs

je veux fuir cette terre

qui me fais tant souffrir

je veux la fuir

pour ne plus souffrir

je m'enferme, je m'isole

je sors plus seule j'ai peur

peur des gens, peur du regard

je ne sais plus

je ne sais pas ...

je marche, je me retourne

tant de gens autour de moi

tout est confus, tout se melange

pas de dates fixes, seulement des souvenirs

je ne sais pas, je ne sais plus

souvenirs vastes? mais vrais

souvenir a regrets d'avoir joués

des jeux d'enfant parait il

mais surement pas

tout est mélanger du passé

tout se melange au present

peut etre plus de repaire

je ne sais pas, je ne sais plus

je veux m'en sortir

mais la force me manque?

j'en sais trop rien

je ne sais pas ce que je veux

je ne sais plus

je suis perdue dans un tourbillon

tourbillon de detresse,?

je sais pas, je sais plus

nes le 24 sept 2004

Le train

tout les lundi matins

elle prends le train

elle va loin mais pas loin

en emportant son chagrin

quand le train est passé

elle a longtemps hésité

sous ce train ce jeté

sa douleur elle veut l oublier

elle ne comprends plus rien

se dit elle c'est mon destin?

c'est vrai elle est a bout

et ne reste plus debout

elle est faible en ce moment

elle ne tient plus

est ce de temps en temps

elle ne sait plus non plus

oter sa vie elle ne peux pas

mais elle le voudrait tant

le long du quai

elle fait les 100 pas

elle reflechie meme pas

les larmes ont coulé

en silence elle pleure

elle evacue ses peurs

la nuit elle s agite

elle se reveille en sursaut...

nes le 8/09/04

J'avancais

je suis sortie de chez moi

je ne suis pas entierement moi

dans la rue j'avancais

dans la rue je n'existais

tous droit devant moi

je marchais sans me retourné

j'avancais a me regarder les pieds

je sais que c'est pas moi

je me sentais ailleurs

tout ce monde autour de moi

me faisais tres peur

je n'etais pas moi

je continuais a avancer

tout en difficulté

je suivais le long du trottoire

je ne sais plus trop

je ne me guide plus plus

quelqu'un en moi le fais

je suis un peu perdue

nes le 25/08/04

Impuissance

Impuissante face au mal etre des autres

Les regarder souffrir

Les regarder se detruire

Ne pas pouvoir reagir

J'aimerais faire beaucoup pour les aider

Mais des fois on n'est pas ecouter

Car notre aide est refusée

Je ne sais plus quoi faire

Je me sens impuissante

Arretez de vous detruire

Arreter de vous faire souffrire

A quoi cela vous avance t-il?

pas envie de dormir cette nuit

j'entends beaucoup de bruits

je suis seule et me sens bien

pourtant on est déjà le matin

je suis face a cet ecran

je pense dans le temps

qui s'ecoule a une vitesse

que je ne vois pas ma detresse

journée a ne pas penser

soirée a se defouler

ma nuit à aider

le matin déjà arrivé

je ne vois pas le temps passer

je me coucherais le soleil levé

car je me sens plus en securité

meme avec la porte fermé

La plainte

j'étais devant un batiment

il n'etait pas tres grand

c'etait une gendarmerie

le temps je l'ai mis

j'ai attendu un moment

avant de me decider

je suis rentré un laps de temps

et je ne pouvais m'echapper

trop tard je suis rentré

je ne peux pas abandonner

ce serais de la lacheté

alors droit devant j ai foncé

on m'a fais patienter

puis on m'a appelé

on m'a fais rentrer

dans un bureau fermé

il m'a serré la main

ma mere le connait bien

il m'a interrogé

et j'ai parlé

douloureux ca l'etait

mais j'ai continué

une pose on a fait

mais de courte duré

nous avons repris

et lui il m'a dit

ce sont les coupables

toi tu es la victime

parler j'en étais capable

j'ai continué je suis une victime

je ne pouvais garder ce secret

qui depuis des années ma bouffé

cet abcés a ete crevé

je dois me sentir libérée

mais non, je me pose des questions

peut etre beaucoup trop

sans trouver aucune reponses

mais cela devient tres gros

je suis restais pres de 4 heures

dans ce petit bureau

je parlais

il tapait

il relisait

me demandais si j'etais d'accord

avec ce que lui ecrivait

en plein milieu j ai craqué

je me suis tapé

il a su me consoler

avec ses mots solidés

...

c est la fin

j appelle ma mere

elle vient me chercher

ils ont un peu parlé enssemble

et il a dit que j etais courageuse

Dégringolade

Les vacances bien

Mais faut etre bien

Ne pas faire semblant

Ce que je fais souvent

Pendant 2 semaines

J'avais beaucoup de haine

Mais je l'ai garder

Et cela m'a blessé

Ne pas pouvoir parler

Ne pas pouvoir crier

Parce que vous etes regardé

Ma douleur j'aurais voulu la partager

Mais tous sa dans l'impossibilité

Chaque nuit

Seule dans le lit

J'accumulais crises

Mais aucuns cris

Aujourd'hui je suis rentré

Aujourd'hui tout est tombé

Tout est chamboulé

Ma peine a partager?

Sa jamais

Ce soir je me suis defoulée

Ce soir le sang a coulé

De ma haine je me suis vidé

Toute seule j'etais

Encore demain je le serais

Toujours de l'accumulation

Sans jamais preter attention

Toujours croire qu'on s'en sort

Alors qu'on est dans un tord

Lieux

Sur ces lieux du passé

Je vais y revenir

Pour enfin me souvenir

De ce passé jamais oublié

Un passé tant douloureux

Qui ne s'oublie pas à mes yeux

Quand je serais arrivée

Plusieurs fois je devrais passée

A coté de ces lieux

Ou voir meme sur ces lieux

J'aimerais pouvoir les oublier

De ma mémoire les effacer

Et enfin recommencer

Comme si rien ne s'était passé

Ouai je sais c 'est idiot

Ce que je dis

Car jamais je ne pourais effacer

nes

Maman

maman j aimerais te parler

mais j'ai trop de difficulté

j'aimerais avec toi partager

mais je me sens trop humilié

pas par rapport a toi

t'es loin de la

mais par rapport a ce qu'on m'a fait

tu sais ceux qui m'ont violé

je suis resté sans parler

je sais que sa peut durer

peut etre encore des années

mais maintenant c'est plus un secret

car maintenant tu le sais

nes

Planete terre/taire

Nous vivons dans une planete taire

Mais la plus belle c'est la terre

Elle nous illumine les yeux

Meme si on est malheureux

Regardez en haut la lune

Elle est belle, elle est brune

C'est comme ca que je l'aime

Mais elle, elle m'aime?

Toucher la lune serait bien

Mais trop courtes sont mes mains

Alors comment la toucher

Pour ce rêve qui doit etre realisé

J'aimerais beaucoup partir

Pour laisser mes souvenirs

Ici sur terre ou taire

Je veux voler dans les airs

La nuit

Je suis là devant mon ecran

Je regerde passer le temps

Mes yeux rivés dans le ciel

Je pars tout en merveille

Les etoiles blanches brillent

Dans un ciel noir tel la nuit

Je plonge dans un reve

Mais il faut que je e lève

C'est beau de partir ailleurs

Mais faut pouvoir revenir

Oh oui que c'est beau le ailleurs

Je veux pouvoir partir

Partir loin de toute la vie

Partir pour oublier les chagrins

Qui du jours au lendemain

Font qu'on apprends la vie

Cette vie qu'on n'a pas demander

Mais qu'on qu'on doit endurer

Car toujours il faut apprendre

Et toujours pouvoir se defendre

nes

Oh!! Si tu savais

Oh!! Si tu savais

Le mal qu'on leur a fait

Oh!! Si tu savais

Le mal que tu m'a fais

Oh!! Si tu savais

Le nombres de personne touchées

Oh!! Si tu savais

Que personne n'est épargné

Oh!! Si tu savais

Qu'on vit dans un monde de brutalité

Oui tu dois savoir

Que personne n'est épargné

De la guerre, des violences...

Pourquoi les humains cherchent à detruire

Tant de queqtion sur ce monde

Et malheureusement pas de reponse

nes le 15/07/04 dans la nuit

VIVRE AVEC CA

Je recherche au fond de moi

Ce qui a bien pu te passer par la tête

Mais au fils des mois

Je sais que je me rend bête

A chercher des choses

Ou je n'aurais aucunes reponses

Jamais je ne saurais pourquoi

Et pourtant je veux savoir moi

Mais a quoi bon me torturer

Puisque jamais je ne le saurais

Maintenant, il faut vivre avec ca

Vivre avec toutes ces questions

Evidement sans réponses

Essayer de vivre avec

....

nes le 15/07/04 dans la nuit

A toi

J'aimerais te parler d'ma vie

Celle que tu m'a détruite

Juste pour que tu sache

Comment tu m'a mise

Avant j'étais heureuse

Je sortais, je déliré

Maintenant ma vie,

C'est un enfer

Je te vois partout

Dans les magasins

Dans les rues

Dans les bus et métros

J'ai toujours peur de te rencontrer

Même si je sais que tu es enfermé

Danc ce centre hospitalier

Mais combien de temps?

Je sais pas a priori pas longtemps

J'ai peur que tu resorte

Et qu'on me previenne pas

Tu sais pas comment je t'ai haîs

Et comment je te hais encore

Des fois j'ai du mal a croire

Que sa fait un peu plus d'un ans

Souvent j'ai l'impression

Que c'etais ya quelques mois

Mais je me trompe

Y'a un ans et sept mois

Que j'suis comme sa

Avec mes peurs et angoisses

Mes crises, mes pleurs...

Tu dois etre content d'avoir détruit une vie

Tu as eu ce que tu voulais

Mais si seulement je savais pourquoi

Tu m'a fais sa

Je trouverais jamais la reponse

Et sa me fais chier

...

nes le 14/07/04

La douleur

J'aurais du m'méfier de toi

Mais j'ai pris ta confiance

J'croyais que tu voulais m'parler

Mais tu étais là pour m'violé

C'est toi qui m'a fais avorter

J'aurais du crier

J'aurais du m'défendre

Mais rien de ça

Tu t'es acharné sur moi

Je n'etais qu'à tes yeux un objet

Tu m'a bouzillé

Mais je peux pas te pardonner

Ca serais trop facile

Le jour d'la confrontation

Tu as tous nié

Je me sentais trop mal

J'avais envie de te tuer

Mais ca n'aurais servi a rien cette vangeance

ca n'aurais rien resolu...

Tu as fais celui qui n'avais rien à se reprocher

Celui qui n'a rien fait

Celui qui etait blanc comme neige

Mais si tu savais la mal que tu m'a fais

Si tu savais comme je souffre aujourd'hui

Si tu savais ....

Mais non tu sais rien

Tu peux pas savoir

Puisque tu ne l'a pas vecu

Enfin si tu l'as vecu

Mais tu as pris ton plaisir

Tu n'es pas a ma place

Toi maintenant tu es libre

La justice à mis ca sur ta maladie

Et je suis sur que je pourrais rien contre toi

Tu es plus fort que tout avec ta maladie

Qui fais que tu te souviens pas

Mais je suis sur que tu le fais exprès de pas t'souvenir

Mais moi je me souviens

Tous les soirs je me souviens

De ce que tu m'a fais

Le soir quand je m'endors

Je vois ton visage

Je sens encore ton odeur de respiration

Ce n'est qu'une odeur

Mais elle me pourri la vie

La nuit

J'ai peur quand ya du bruit

Je me met a stresser comme une folle

A trembler sous la couette

Et à écouter tous les bruits

Alors je dors les yeux moitiés fermé

Mais tous sa c'est de ta faute ou de la mienne???

Si j'étais pas retourné la bas à l'hospital

Ca ne serais pas arriver

Ah ca j'en suis persuader

Mais ah quoi bon me rendre coupable

Alors que je suis innocente

Meme si je ne le dis pas souvent

Car c'est plus fort que moi

De me dire que je suis coupable

Maintenant pffffffffff j'en ai trop marre de vivre comme sa

De vivre avec ce que tu m'a fais

J'ai envie de tous vider

J'ai envie de plus exister pour tout oublier

Ou alors dormir pour ne plus souffrir

Mais toi j'espere que tu vas pas t'en sortir

La bouffe

La bouffe

C'est ma pire ennemie

En ce moment

J'veux pu en entendre parler

Sinon je vais gerber

Elle me reste coincé

Au fond de la gorge

J'peux rien avaler

Ca m'rend malade

L'estomac noué, seré

Il ne veux rien

Il ne suporte pas

Ya comme quelque chose

Qui me bouffe en moi

Je sais pas trop quoi

Ca me pese

...

nes le 13/007/2004

Mal

jai mal pour parler

j ai mal pour crier

j ai mal de ce que j ai fais

ou pluto ce que j'ai pas fais

j ai mal de pas avoir crier

j ai mal de pas avoir pleurer

j ai mal de se que je suis

j ai mal de tout ma vie

pourquoi pas en finir

puisque j'en peu plus

je suis a bout

est ce la fatigue qui l emporte

ou moi qui delire completemnt

tellement je suis folle

Ma haine

ma haine je l'a pleure

ma haine je l'a vomit

ma haine me detruis

ma haine me bouffe

je pleure

tant de douleur

je pleure

parce que j'ai peur

crier je peux pas

crier c'est pas moi

crier je le voudrais

crier est difficile

parler et dur

parler est facile

parler est autoriser

parler je peux pas non plus

la vie

faut la prendre comme elle vient

la vie

meme si elle est compliqué

la vie

me bouffe, me ronge

la vie

la vie.......

que m'apporte t-elle??

ce soir

je vois tout en noir

ce soir

je peux pas voir

ce que la vie m'apportera

ce soir

ce soir.........

ché pas koi dire

mis a part que des conneries

et encore

je sais dire que Ca.....

Qui sont ils

Oh !!! Petite fille !!!

Que se passe t-il ???

Pourquoi pleures tu ???

Qui te rends malheureuse ???

Qui t'a fais du mal ???

Dis moi tous ...

NON !!!

Je ne peux pas

C'est un secret

Je n'ai pas le droit de parler

Sinon je vais être puni

Et je n'aime pas leur punition ...

Qui sont ces gens ???

Je les connais ???

Tu les connais ???

NON !!!

Je ne peux rien te dire

Sinon je vais être puni

Et je n'aime pas leur punition ...

Laisse moi tranquille ...

Je veux être seule

Je veux tout oublier

Je veux plus parler

C'est trop douloureux

Sa me fais mal

Pars maintenant

Je ne te dirais rien

Se cacher

" Cache toi !!! "

" Ne fais pas de bruit !!! "

" Silence je t'ai dis !!! "

" Et arrête de bouger !!! "

" Ils vont nous entendre "

Ces phrases en toi

Sont enregistrées

Comme un magnétophone

Tu ne peux les effacer

Car pour toi veulent dire beaucoup

Elles évoquent le silence

Oui le SILENCE

Et toujours le SILENCE

Mais un SILENCE bientôt brisé

j'en suis presque sûr

....

Tu te cache quand tu es mal

Tu te cache pour te faire mal

Tu te cache pour vomir

Tu te cache pour ne pas parler

Tu te cache du monde exterieur

Tu te mets completement en retrait

Tu es dans ton coin

Parce que tu as peur

Tu te cache pour fuir

Mais tu ne peux pas courrir

Tu te cache pour pleurer

Tu as peur de la réalité

Des fois même

Tu fais semblant d'aller bien

Pour procurer aux autres le bonheur

Ce qu'ils attendent...

Et comme sa tous le monde est heureux

Parce qu'ils te croient en forme...

Mais toi

Tu te cache

Tu te cache tu fuis tout le temps

Et depuis tu as du mal a te montrer

Je ne sais pas pourquoi....

Nes le 05/07/2004 à 2h23

Bléssée

Je suis rentré de chez la psy

Je suis toute vide

Je rentre comme d'hab

Sauf que là j'ai peté un cable

Nous nous somme enguelé

Tu m'as trop blessé

Tous c'est passé si vite

Que je n'ai rien compris

Dans ma chambre je suis montée

Même pas descendu pour manger

Tu m'as rejoinds, tu es monté

Je commencé seulement a me calmer

Au bout de 2 heure

Que j'etais en pleure

Tu m'as reblessé

Avec tes mots j'ai re-culpabilisé

Tu m'as dis : "tu me fais honte"

MERDE quelle honte???

Honte de quoi???

Honte que tu sache que je vais mal??

Honte de ne pas voir mon mal être???

Honte de moi tout simplement???

Je te l'ai toujours caché que j'étais mal

Oui tu me connais souriante

Tu me connais mais en fait pas assez

Tu ne connais rien de moi

Rien du tout.......

Et je pense pas que tu en sauras d'avantage

Puisque je te fais HONTE

Ne trouve tu pas que j'ai deja honte de moi

De mon corps

Et toi tu en rajoute...

Si je te fais HONTE dis le moi

Je saurais quoi faire MOI...

Oui je suis a bout

Oui j'en ai mare

Oui j'ai mal

Oui je veux partir

Une enfant

Je n'étais qu'une enfant

Je n'avais que 6 ans

ET pourtant.....

Je me souviens tout le temps

Vous qui m'avait fait mal

Vous qui font que je me sens sale

Vous qui êtes libres et heureux

Vous, vous n'avait pas de soucis.....

MOI je suis detruite

Oui detruite a vie

Je pense qu' à me faire mal

Alors que sa ne doit pas être moi

Mais vous

Oui vous .....!!!!!!!

J'ai tant de HAINE dans mon coeur

Un coeur qui de jour en jours se meurt

Je me refugie alors dans un silence

Tel est ma souffrance

Je vous vois encore

Vous avez VOLé mon corps

Oui volé un corp d'enfant

PURE et INNOCENTE

Sans DEFENSE

je vous hais

...........

nes 22/06/04 la nuit

NON NON ET NON

Je me reveille

De ce léger sommeil

Encore ces cochemards

Je suis en trense

J'ai mal au ventre

MOn coeur bat trop vite

Je suis tendu

Je tremble

Je suis perdue

Pourquoi tous ces ennuies

J'en ai marre de vous les cochemards

Laissez moi en paix

Laissez moi respirer

Vous me gachez la vie

Je ne veux plus voir la réalité

C'est trop dur

La réalité

Elle fait mal

Donnez moi juste un peu de répis

....

nes le 22/06/04 la nuit

pour toi eternal

Eternall,

Eternel

Eternellement...

Pour toi que j'adore,

ET même plus encore...

Toi qui m'a supporté

Où consolais quande je pleurais

Dans mes moments de blues

Ou quand je ne donnais pas de news.

Le tchat, temoin de nos delires

Temoins de nos crise de rire

...

Bref...rien que de te savoir aupres de moi

Tu me donne de l'espoire et de la joie

Car meme la distance separée

Les liens ne se briserons jamais

Et avec les mois passés

maintenant je le sais

Que se sentiment que j'aie

vas au dela de l'amitié

...

En tous cas merci

De m avoir accueilli

Merci pour se site, se forum

Qui permet de s'exprimer

Et de briser

Tous ce qu'on a garder en nous....

je te trouve super genial et tres courageuse

j'espere que cela te fera plaisir

meme si je l ai pas ecrit dans un moment de joie

je ferais mieu la prochaine fois

"Tant de mal autour de soi"

Pourquoi parler

Quand on est mal

Pourquoi parler

Même si tu es mal

Je ne voulais pas te faire souffrir

Je voulais juste parler

Mais je t'ai fais souffrir

Alors à quoi bon parler

Je ne sais pas

Je ne sais plus

Je suis perdu

Je n'en peux plus

Je sais pas

Qu'est que je fou ici

Dans ce monde

A vous faire casser les pieds

Pourqui je me retourne la colère

Je ne sais pas non plus

Merde fais chier

De pas arriver à parler

Pourtant c'est pas dur

Ce n'est qu'un écran

Un clavier

Une sourie

Tous se mélange

En moi

J'ai tant envie de dire tant de chose

Mais a qui??

Sans briser une vie

Je sais c'est pas claire

Ce que j écris

Mais voilà

Je suis au bout du rouleau

Une heure que je pleure

Une heure que j attends

Je ne sais quoi

...

Je ne sais plus quoi dire

si ce n'est que me taire

nes le 22/06/04

La force

Ce soir encore

J'ai fais la forte

Devant mon PC

Je vous ai parlé

Mais je n'étais pas ici

J'étais dans ma galaxie

Je n'ai plus la force

Mais il faut être forte

Je veux tout oublier

Pour ne pas penser

Je veux partir

Je veux m'enfuir

Je n'arrive pas a dormir

Mais que vous dire???

Cette vie qu'on n'a pas demandé

Cette vie qui nous a été imposé

Elle est faite de haine et trahison

Et je sais que j'ai raison...

Donnez moi la force

De lutter contre tout ca

Donnez moi de l'espoir

Pour ne pas sombrer au desespoir

La vie n'est pas facile

D'apres ce qu'on me dis

Mais il faut foncer

Et toujours esperer

Au lieu de souffrir

Pourquoi pas s'en sortir???

J'avance tout droit

A petits pas

Mais il faut que je cours

Vers l'issue de secours

Il faut trouver cette porte

Pour que je sois à nouveau forte...

La porte je ne la vois pas

Encore combien de pas???

Pour la trouver....

Peut être que je suis passée devant

Juste en coup de vent...

Et elle m'a echappé

Alors il faut recommencer

Même si tout est brouillé...

Petite fille,

A quoi penses-tu ce soir?

Pourquoi restes-tu dans le noir?

Tous le temps tu te défile

Tu sais, la vie te souris,

Et toi, tu te détruis

Il faut vivre, et ne pas survivre

Car dans la vie tout n'est pas facile

Petite fille,

Redescent sur terre

Mets les pieds à terre

Et parle moi petite fille...

Dis moi ce qui ne va pas

Ne te renferme pas

Tu vas t'en sortir

Et tu ne vas pas partir

De cette vie qui te détruit

Petite fille,

Accepte l'aide qu'on te tend

Ne le refuse pas

Cette aide t'a été gentiment proposée

Tu ne peux pas la refuser

Petite fille,

Tu les fais souffrire

Elles ne veulent pas te voir te détruire

Tu leur fait mal

Et toi tu ne le vois pas

Tu reste dans ta bulle

ET tu attends

Mais combien de temps

nes le 17/06/04 à 02h24

tu es la...

Tu es toujours là pour tout les monde

Tu leur parle, les conseil, les écoute

Mais toi, tu restes dans ton monde

Tu es faibles, mais tu joues la forte...

Tu te cache derrière cette grande personalité

Qui n'est surement pas la tienne

Tu fais tout pour tout oublier

Mais seule, la nuit tu retrouves tes problèmes

Tu devrais peut-être te confier à eux

Et peut-être que tu irais mieux

Il ne faut pas avoir honte de parler

Même si après tu es blessée...

Tu sais, ce n'est pas facile de se confier

Même si tu as tendance à croire que tu te plaind

Mais si je te dis que c'est pas ça se plaindre...

Iras tu te confier, leur parler???

nes le 17/06/04 à 03h10

hier soir

hier soir, elle était heureuse...

elle rigolait...

elle chantait...

mais quand elle est montait...

elle s'est mise a pleurer...

elle se tortillait dans son lit

elle s'étouffait sous son oreiller

pour ne pas l'entendre pleurer

car pour elle, pleurer et signe de faiblesse

hier soir, elle avait trop mal

elle voulait se faire mal

mais il a fallut qu'elle se dise

ce n'est pas moi qui doit êtres punie...

elle a finie pas se calmer

même si cela a duré

elle a fini par s'endormir

avec comme ennemis:

les cauchemars...

le 13/06/04

Toi en moi

avorter : etait ce le bon choix??

cela fait un an et quelque mois

que tu etais en moi

mais moi, je ne voulais pas de toi...

tu n'a pas etais conçut

comme j'aurais voulu que tu le sois

c'est ton geniteur qui m'a eu

en rentrant de force en moi

si je t'avais porté plus longtemps

...jusqu'a la naissance...

je pense que je t'aurais abandonné

alors,

pour ne pas te blesser dans quelques années

j'ai preferé avorter...

mais maintenant, un an apres

je commence a parler

de mes reves agité

brouillés

et qui font que je n'arrete pas de pleurer...

La lame:

Tend ton poignet

Que je puisse te lacerer

Tend ton poignet

Que je vois ton sang couler

Moi:

Oui, je l'ai tendu

Oui, tu m'as lacéré

Oui, je suis perdu

Oui, le sans à coulé

La lame:

Sais tu que je suis forte?

Sais tu que je demande ta mort?

Sais tu que tu vas m'obéir?

Sais tu que je vais te détruir?

Moi:

Oui, tu es forte

Oui, tu demande ma mort

Oui, je vais t'obéir

Oui, tu vas me détruire

La lame:

Mon seul but est de te dominer...

Moi:

NON NON ET NON

Tu es faible

Je suis forte

Tu demande ma mort

Je demande a vivre

Tu veux que je t'obéisse

Je te desbobéirais

Tu veux me detruire

Je vais me reconstruire

MERDE KOI!!!! tu n'es qu'une lame

Tu n'as pas de vie

Je ne me laisserais plus faire

Comme hier soir ...plus jamais

Tu n'es que du metal

Je vais te recycler moi tu vas voir mdrrr

nes le 11/06/2004 dans la nuit

La nuit

Je viens de vous quitter

Je vous ai dis:

"Je vais me coucher"

Mais ce que j'ai dis

N'est pas la vérité

Je suis monté

Je me suis alongée

Mon regard en l'air

Envie de me foutre en l'air

Mon visage en pleure

M'empêche de cacher ma douleur

Je repense à ma journée

Je repense au passé

Ce n'est pas facile à oublier

Je n'arrive plus à parler

Je n'arrive plus à evacuer

Alors je pense dans un silence

Qui est toute ma souffrance

Lseul moyen que j'ai trouvé

Pour evacuer, me calmer

C'est d'avoir trouvé un stylos, un cahier

Et dissiper cette haine, cette detresse de la nuit.....

.........

.........

Bon il commence à faire tard

Je n'ai plus d'inspiration

On verra plus tard

Pour trouver une solution

Dimanche 5 janvier 2003

Dimanche 5 janvier

J'étais à l'hospital

Pour me faire soigner

Et toi, tu m'a fais mal...

Tu es rentrer

Je ne me suis pas méfiée

Je pensais que tu voulais parlé

Mais ma confiance m'a trompé

J'écouté de la musique

J'étais sans panique

Tu t'ai assis à coté du lit

Et on écoutait "MARIE"

Petit à petit, tu t'approchais

Tu me touchais...

J'étais affolée

Mais je n'arrivais pas à crier

J'étais tétanisée

Tous c'est passé si vite

Que je ne savais plus où j'étais

Puis.....le passé m'a rattrapé

.......

.......

Je voulais hurler, me debattre

Mais je n'ai rien fait

J'étais comme un objet

Qu'on était en train d'abattre

Pourquoi m'as tu fais sa?

Si seulement tu avais des regrêts...

Mais j'en suis pas persuadé

TU M'A TUE

JE NE PEUX PLUS VIVRE

NON JE PEUX PLUS

Une piece ou des chose......

je vous suis là bas

dans cette maison

que je connais de vu

mais pas les gens

vous tapez à la porte

une femme ouvre

vous lui dite bonjour

elle vous répond

mais elle rigole

vous m'emmener dans une salle

ou plutôt un salon

c'est une pièce délabré sale

avec un canapé marron

des trous dedans

puis un meuble avec une télévision

un magnétoscope

une table basse

trois chaises à coté du canapé

se sont les seules images de la pièce

mais je sais ce qui c'est passé

dans cette piece

oui je le sais

vous aussi vous le savez

hein?????

oui vous m'avez deshabillé

vous m'avez fais alongé sur ce canapé

vous rigolez entre vous

moi j'ai peur mais je le dit pas

elle, la femme

elle met une k7 dans le magnétocope

oui une k7 mais pas comme les autre

pas comme des k7 que je regarde chez moi

c'etais une k7 X

c'etait la première fois

que je regardais et la première fois

que j'avais aussi peur

tu ma dit: detend toi sa va aller

comment dois je comprendre cette phrase??

puis vous vous etes allongé

chacun votre tour

reproduisant les scenes

je ne criais pas mais

j'avais mal trop mal

elle, cette femme elle regardé

elle rigolé

elle les encouragé

je ne sais pas combien de temps

sa a durer mais c'etais long

la k7 est terminé

les noms d 'acteur defilent

elle me dis de me rhabiller

et avant de partir elle me dit:

"tu veux boire quelque chose?"

je n'est pas accepter

je suis repartie seule

sans me retourner

avec quelque chose sur le dos

quelque de gros

qui est la honte

je ne sais pas encore comment definir sa

mais je sais que je ne me suis pas retourné

sa c'est passé une fois

mais une fois de trop

j'aurais aimé ne pas connaitre cette fois

ni la femme/demon

ni la maison/l'enfer

ni rien d'ailleur

Pourquoi ??

Je me souviens

J'avais 6 ans

Et je me souviendrais

Tous le temps...

Jamais je n'oublierais

Ce que vous m'avais fais

Jamais je n'oublierais

Ces scènes atroces, ces menaces

Que vous m'avais fais endurés

C'était douloureux

Pour une enfant de mon âge

Pourquoi m'avoir fais sa??

Pourquoi je n'ai pas pas parler??

Pourquoi je n'ai pas crier de toute mes forces???

Tous simplement parce que j'avais peur

Oui, j'avais peur de vous

Vous m'avait fais mal

Vous m'avais detruite

Vous m'avais tuée a l interieur

Je ne vis plus

Mais j'essaie de vivre

C'est tres dur de vivre avec sa en tête

De ce dire qu'on est victime

Et non coupable.....

Maintenant, je me detruit toute seule

Comme si que je n'avais pas assez souffert

Je me detruit pour me punir

Je me detruit pour me faire mal

Oui mal...je sais pas pourquoi

Mais j'ai vraiment besoin de me faire mal???

Aujourd'hui,

Je suis a 1000 km de vous

Et vous me faites toujours peur

Je vois encore vos visages

Je sens encore cette putain d'odeur

Cette odeur qui est sur moi sans l'etre

J'ai beau me douchais,

Mais ellle ne part pas

Elle est là sur moi et me nargue

le 28/05/2004

Ballade metal

Assise par terre

Appuyer contre mon lit

Les yeux en l’air

Ma volonté fuît

Et rien d’autre n’a d’importance….

Du grand savoir de mes 16 ans

Je sais ce qu’est la vie à présent

Me questionnant sur la nécessité de rester

Sachant qu’un jour ou l’autre je devrais y passer

Et rien d’autre n’a d’importance….

De la pièce à coté j’entends ma mère dormir

Elle a, semble t-elle, le sommeil agité

Elle craint pour moi je le sais bien

Car qui sais ce qu’elle pourrait découvrir

demain

Et rien d’autre n’a d’importance…

Les bras sur mes cuisses

La tête pleine de vice

Lame de rasoir dans la main droite

La gauche, serré et moite

Et rien d’autre n’a d’importance…

Et comme un violoniste fou

Je me charcute le poigné

Et rien d’autre n’a d’importance…

Le regard de la fin

La gorge tordue par la honte et le mépris

Le visage brouillé, à moi je reviens

Pour écouter ces paroles qui m’amèneront

jusqu'à demain…

Nesquik

N'hésitez pas à m'envoyer vos poémes en cliquant sur l'enveloppe, n'oubliez pas de me préciser votre pseudo ainsi que votre mail si vous souhaitez qu'il figure sur le site

Cette page fait parti d'un cadre . Site http://eternalll.free.fr