POESIE

POEMES DE NANIE

ATTENTION JE VOUS RAPELLE QUE CES PAGES SONT DESTINEES A UN PUBLIC AVERTIT!!!!! ET QUE LES TEXTES N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS

A ces moments!

un jour j'ai vu le jour,

à ce moment j'ai connue l'amour!

un jour tu m'as pris dans tes bras,

à ce moment je comptais pour toi!

quand j'avais un chagrin,

tu me prennais la main!

quand j'étais joyeuse,

tu étais heureuse!

pour aimer la vie,

tu m'as appris a sourire!

quand je perdais espoire,

tu me disais d'y croire!

jamais tu ne m'as découragé,

jamais tu ne m'as abandonné,

toujours tu étais la pour moi,

toujours tu feras partie de moi!

a ces moments que j'espere,

a ces points de repère

que tu m'as donné

quand tu m'aimés!

pour maman

nanie

Toi

toi qui croyais etre le maitre indomptable

j'ai réussi a te dire "compable"

je suis partie loin de toi

tu ne me réccupéreras pas!

toi qui te prennais pour le mari introuvable

tu es pour moi le plus pitoyable

tu as trompé ta femme

avec les enfants de votre flamme!

toi qui pensais etre un père idéal

tu croyais ne pas nous faire du mal

tes saloperies ne se fait pas sur des enfants

et encore moins sur ceux de ton sang!

alors moi je vais te dire ce que tu es,

tu es le plus salop et le plus amer

tu es comme tous ces pervers

tu es celui qui ma pris ma mère

et pourtant tu es mon père!

enfin ces mots pour te dire que je te haie!

nanie

maman j'ai un chagrin!

tu étais celle sur qui je pouvais compter

je n'avais pas d'autre meilleure amie que toi

je te racontais toute ma vie, tous mes émois

tu étais ma mère, tout ce que j'aimais!

j'ai caché mon secret le plus affreux

pour que nous soyons toujours heureux

j'ai toujours voulu t'en protéger

mais j'ai fini par craquer.

je t'ais enfin tout avoué

pour que tu puisses m'aider

je pensais que tu m'aimais

que rien nous séparerait!

puis tu as commencé à prendre de la distance

a ne plus répondre à mes appels

tu as fini par gacher mon existance

je ne veux plus de tes nouvelles!

c'est fini, je n'ais plus de mère

tu as préféré rester avec lui

celui qui ma pourri ma vie

qui était sencé être un père!

je ne sais plus qui je déteste

si c'est vous ou l'incestre

je ne sais plus, je ne sais pas

enfin c'est pareil tu n'es plus la!

nanie

N'hésitez pas à m'envoyer vos poémes en cliquant sur l'enveloppe, n'oubliez pas de me préciser votre pseudo ainsi que votre mail si vous souhaitez qu'il figure sur le site

Cette page fait parti d'un cadre . Site http://eternalll.free.fr