POESIE

POEMES DE COCOW

ATTENTION JE VOUS RAPELLE QUE CES PAGES SONT DESTINEES A UN PUBLIC AVERTIT!!!!! ET QUE LES TEXTES N'ENGAGENT QUE LEURS AUTEURS

Telle une souffrance indélébile

Meurtrie, blessée à jamais

Telle une cicatrice indélébile…

Les années ont passé,

J' ai oublié :

Mon corps s' en est souvenu.

Comment est-ce possible ?

Tu m' as ôté ma bonne humeur,

Ma joie de vivre.

Tu as tout détruit en moi !

Tu as brisé en moi

Coeur, corps et âme !

Jamais je ne m' en remettrai…

Cocow

le 21 avril 2008

La mémoire effacée

Il fait beau, le ciel est bleu, le soleil resplendit.

J' ai 8 ans et je vais fièrement à l' école, mon petit cartable sur le dos.

Puis, un trottoir étroit, qui va bientôt devenir… le couloir de l' enfer…

Lui, la cinquantaine, les cheveux et la barbe grisonnants,

Lui qui a pourtant l' habitude de fréquenter des enfants, de leur procurer joie et plaisir,

Va bientôt enlever son masque pour laisser apparaître monstruosité et perversité !

Ce qu' on appelle habituellement “amour” est devenu contrainte…

Le soleil est maintenant caché, laissant place à un ciel sombre, triste, perturbé.

Ce forain à l' accent “yougoslave” m' a déchiré, m' a détruit à jamais !

Je suis ensuite rentrée chez moi, l' esprit ailleurs, le coeur vide, la mémoire effacée…

Douze ans de ma vie ont passé ; j' avais out oublié : tu m' avais droguée…

Cocow

le 22 mai 200

ETRE LIBRE

Voler, j' aimerais pouvoir m' envoler

Déployer mes ailes et sauter d' une falaise

Pour partir, m' échapper de ce monde

Qui n' est plus le mien depuis tant d' années!

Me sentir légère, sentir le vent caresser ma peau

Et la chaleur du soleil taper sur mon corps.

Nager, telle une sirène dans sa lagune

Onduler à travers les vagues

Et fuir, toujours plus loin !

Sentir la puissance de l' eau contre mon corps

Et admirer le calme et la sérénité de l' océan

Je voudrais tout simplement ETRE LIBRE !

Cocow, le 14 juin 2008

Ce mal-être qui m'envahit chaque seconde...

Chaque minute, chaque seconde,

La nuit, le jour,

Tout le temps…

Depuis que mes souvenirs sont revenus, je ne cesse d' y repenser !

Tu hantes mes nuits, tu laboures mes pensées !

Chaque souvenir provoque en moi des douleurs, des frissons…

Et un mal-être… incomparable !!!

Parviendrai-je un jour à me remettre de tous ces cauchemars ?

Quand pourrai-je enfin passer une nuit calme et paisible,

Comme tout le monde, sans tous ces flashs incessants ?

J' ai mal !!! Terriblement mal !!!

Cocow, le 5 juillet 2008

Mon coeur veut exploser…

Ma tête pense pense trop et fait saigner mon coeur

Je ne peux m'empêcher de penser à toi !

Et quand j'y pense…

Rien ne peut arrêter ces torrents de larmes

Qui s'échappent de mes yeux

Mon corps tout entier frissonne sous ce cauchemar

Ce corps qui pourtant ne m'appartient plus

Ce corps dans lequel flotte une âme sans repère

Aujourd' hui, mon coeur veut exploser et faire jaillir

Toute cette honte, cette haine et cette culpabilité

Qui m' habite depuis tout ce temps

S'il te plaît… Viens sécher mes larmes !!!

cocow

N'hésitez pas à m'envoyer vos poémes en cliquant sur l'enveloppe, n'oubliez pas de me préciser votre pseudo ainsi que votre mail si vous souhaitez qu'il figure sur le site

Cette page fait parti d'un cadre . Site http://eternalll.free.fr