CONSEQUENCES DES ABUS SEXUELS
grossesse non désirée
La grossesse non désirée reste l’un des problèmes majeurs des agressions sexuelles. Les femmes et les enfants victimes des abus sexuels sont constamment exposées aux risques de contracter une grossesse non désirée. Les conséquences de ce phénomène sont nombreuses et dévastatrices pour la santé de la mère et de l’enfant, aussi bien mentale que physique.

En effet, une femme n’est généralement pas prête pour l’accouchement avant l’âge de 18 ans au moins. La grossesse présente donc quatre fois plus de risque pour une adolescente que pour une femme âgée de 25 à 29 ans, et l’enfant ainsi né court le risque de tomber très souvent malade ou de mourir en bas âge.

Par ailleurs, une femme mature qui contracte une grossesse à la suite d’un viol vit cette situation dans le déshonneur le plus total. En Croatie, ce fut une politique délibérée que de violer des adolescentes et de les forcer à porter l’enfant de «l’ennemi». Beaucoup d’entre elles abandonnaient leurs enfants à la maternité, juste après l’accouchement.

Au Rwanda, le viol a été systématiquement utilisé comme arme d’épuration ethnique pour détruire les liens communautaires. Celles qui se sont retrouvées enceintes ont été mises au ban de leurs familles et de leurs communautés, certaines ont abandonné leur enfant, d’autres se sont suicidées.

SI vous avez avorté ou mis au monde un enfant issu d'un viol, et que vous souhaitez témoigner, envoyez moi un mail a eternal1@wanadoo.fr il vous est bien entendu permis de garder l'anonymat :-)